Épilation définitive au laser : je vous dis tout !

Il s’est passé plus de 2 ans depuis mon épilation définitive (au laser) des jambes, du maillot et des aisselles. J’en suis pleinement ravie et je vais vous détailler pourquoi car, bien que ce soit de plus en plus courant, il manque beaucoup d’informations et de détails sur internet.

C’est un sujet important pour beaucoup d’entre-nous et ça je le sais car vous êtes super nombreuses à me questionner à ce propos. Sachez que c’est un processus long, mais qui apporte un tel confort au quotidien ! Un peu comme mon opération des yeux (au laser elle aussi).

C’est un sujet super vaste, il y a tant d’aspects à traiter que je vous encourage à regarder la vidéo que j’ai faites. Elle est très complète.

Se faire épiler au laser, la solution miracle ?

Réponse simple : c’est un énorme confort au quotidien, et sur plein d’autres aspects !

Premier bon point, le gain temps. que vous soyiez un(e) adepte du rasoir, de la cire ou de l’épilateur, cela prend du temps, et ça revient très régulièrement !

En plus d’agresser et fragiliser votre peau à chaque coup de rasoir, il faut prendre en compte la douleur, car peu importe la méthode, si vous voulez arracher un poil, ça fait mal !, Financièrement, cela représente un énorme coût sur une vie entière, qui plus est avec les frais d’instituts ou de matériel d’épilation qui peuvent s’avérer très élevés.

Se faire épiler au laser nécessite-t-il un endroit spécialisé ?

Warning !

Faites bien attention à l’endroit que vous choisissez pour vous faire épiler définitivement au laser car tous les centres d’épilation ne se valent pas. Certains peuvent parfois vous vendre une “épilation définitive” alors que ce n’est que de la lumière pulsée (une technique bien différente, moins chère, quasiment indolore mais efficace pour seulement quelques mois, voire années).

Il faut choisir un centre où il y a au moins un médecin (souvent un dermatologue qui a suivi une formation complémentaire dédiée à l’épilation au laser), garantissant la qualité de la prestation et des techniques utilisées. Vous pouvez également vous tourner vers un dermatologue indépendant, plus onéreux en raison du coût du matériel à amortir.

Pensez à demander autour de vous et dans votre entourages, les recommandations sont toujours très bonnes à prendre pour choisir un service aussi coûteux et qui a un impact sur votre santé.

Photo par rawpixel sur Unsplash

Combien de temps ça dure ?

Et bien il n’y a pas de réponse officiel car cela va dépendre des zones à épiler, de votre pilosité, de votre couleur de peau et d’autres facteurs physiologiques.

En ce qui me concerne, le médecin avait estimé entre 5 et 8 séances, j’en ai eu 12 au final. À raison d’une séance tous les 3 mois (le temps que le nouveau cycle des poils repousse), cela a duré à peu près 2 ans.

A partir de quel âge puis-je me faire épiler définitivement au laser ?

Les médecins déconseillent de commencer l’épilation définitive au laser avant 21 ans, car jusqu’à cet âge, le corps évolue et grandit encore, et de nouvelles vagues de poils arrivent chaque mois ! Il faut savoir que les femmes vont avoir des “nouveaux poils” jusqu’à à peu près 27 ans, âge auquel on devient “stable”, notamment au niveau hormonal.

En ce qui me concerne, je n’ai pas voulu attendre jusqu’à 27 ans et j’ai commencé l’épilation au laser à 23 ans, pour être tranquille à mes 25 ans ! Cela fait donc bientôt 2 ans que je n’ai pas eu de séances et pour le moment, le résultat est durable. J’ai eu quelques petits poils très fins à repousser, notamment au niveau des aisselles, mais en ce qui concerne le maillot ou les jambes, c’est quasiment imperceptible.

Dans tous les cas, je referai quelques séances après avoir eu des enfants car les grossesses et les changements hormonaux ont tendance à générer de nouvelles poussées de poils. Donc d’ici quelques années, je referai ⅔ séances pour être débarrassée de mes poils à vie !

Le résultat est-il vraiment à la hauteur ?

De mon côté, les résultats ont été assez impressionnants et visibles dès la premières séance… Une fois le laser passé, je n’ai pas vu mes poils repousser avant 6-8 semaines (ce qui représentait le nouveau cycle de poils qui arrivait). Et après cette séance, les poils se sont fait plus fins et de moins en moins nombreux…

Aujourd’hui, après 2 ans (mise à jour de l’article en Août 2018), je n’ai pas eu beaucoup plus de repousse. A part au niveau des aisselles où j’ai 3 poils de chaque côté que j’arrache une fois tous les 2 mois, je n’ai quasiment plus rien. Il me reste peut-être 2 poils au niveau du maillot et moins d’une dizaine sur les jambes (sans oublier de mentionner que ces poils sont tous très fins et presque invisibles…).

Photo par Lexie Barnhorn sur Unsplash

L’épilation au laser, comment ça se passe ?

Avant la séance, vous devez raser la partie à épiler (je précise bien raser et non pas épiler). Puis pendant la séance, le laser va cibler la mélanine du poil coupé, atteindre son bulbe et le détruire par très forte chaleur (c’est pour cela qu’il ne faut pas être bronzée sinon le laser va brûler la mélanine de votre peau). Une fois détruit, le poil ne repoussera plus. Les restes du “poil mort” tomberont naturellement au bout de quelques jours après l’épilation.

Les meilleurs candidats à l’épilation au laser sont les personnes à peau blanche et à pilosité très foncée, car il y aura un très bon contraste et le laser sera très efficace sur ces poils !

Les peaux mates et noirs auront des lasers différents, adaptés à leur type de peau riche en mélanine, mais qui seront légèrement moins efficaces sur les poils fins.

En ce qui concerne les peaux claires aux poils blonds ou roux, malheureusement, l’épilation au laser n’est pas encore possible car il n’y a pas assez de mélanine dans le poil pour être détectée par le laser… (mais avec la vitesse à laquelle les innovations arrivent, ce sera surement possible dans quelques années !).

Le coût de l’opération, sans langue de bois !

Il y a plusieurs critères à prendre en compte pour le tarif : la ville dans laquelle vous êtes, le centre/praticien que vous choisissez, et la ou les zones à épiler. Dans mon cas, pour un forfait jambes/maillot/aisselles, je payais 450€ la séance à Nantes. Aujourd’hui, dans le même centre, les tarifs ont augmenté et sont passés à 550€. C’est donc un sacré budget, surtout avec une dizaine de séances.

Mais il y a tellement de bénéfices que je ne peux que recommander l’épilation au laser à tout le monde !

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
AnaMarieInèsNathalie Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Nathalie
Invité
Nathalie

Coucou!
Super article, tu as tout expliqué, mais j’ai une petite question, en faite tu a expliqué que chaque séance est espacée d’au moins de deux mois, es ce que à cette période on peut opter à une méthode temporaire tel que la rasoirs?
Merci en avance pour votre réponse et bonne journée!
Nathalie

Inès
Invité
Inès

Quel type de laser a été utilisé?

Marie
Invité
Marie

Bonjour,
Votre article m’a vraiment donné envie de sauté le pas. Je me demandais pourquoi vous avez eu 12 séances alors qu’il vous avait été estimé entre 5 et 8 séances. Car cela fait augmenter le budget…
Merci pour votre réponse.