Green Friday : on boycott le Black Friday ?

Alors que plusieurs d’entre vous se préparent à “faire des affaires” lors du Black Friday, l’occasion est idéale pour vous parler d’une alternative nettement plus responsable et éthique : le Green Friday.

 

Affiche pour le Green Friday par Envie.org

Green Friday par Envie.org

Aujourd’hui, je voudrais vous parler d’un thème un peu plus en rapport avec l’actualité : le Black Friday (et Cyber Monday). Cette tradition, venue tout droit des Etats-Unis, nous incitant à la surconsommation, avec des promotions toutes plus folles les unes que les autres.

Il est grand temps de prendre conscience des conséquences de ces modes de consommation. Mais que serait une prise de conscience sans véritable alternative ? Et bien vous savez quoi, des projets et causes nettement plus éthiques et écologiques commencent à pointer le bout de leur nez.

C’est pourquoi aujourd’hui, je suis super contente d’enfin pouvoir vous parler du Green Friday !

 

L’origine du Black Friday

Mais avant tout, il est nécessaire de comprendre les origines du Black Friday. D’où vient cette tradition et pourquoi a-t-elle vu le jour ? 

Sans surprise, elle trouve ses origines dans le pays le plus consumériste au monde : les États-Unis. Et je sais de quoi je parle, je vis là-bas à l’année!

Tout à commencé lors de la période de “Thanksgiving”, cette fête censée célébrer la “gratitude”, qui est autant, voire plus populaire que Noël aux Etats-Unis, se déroule le 4ème jeudi de Novembre et marque le début de la saison des fêtes de fin d’année. 

Affiche pour le Green Friday par Envie.org

Green Friday par Envie.org

Le vendredi qui suit cette journée est aujourd’hui très souvent non travaillé (chouette, un weekend de 4 jours !), sauf bien entendu pour les commerçants qui ont vu, au fil des années, depuis 1950, une augmentation de leur fréquentation pendant ce weekend. 

Noël approchant, de nombreux magasins ont commencé à faire des réductions lors de ce vendredi, et au fil des ans, ces promotions sont devenues de plus en plus importantes.

Le terme “Black Friday” semble avoir plusieurs origines, mais on retrouve souvent l’idée que ce vendredi était “noir de monde” dans les magasins ou sur les routes, ou alors que c’était une journée très positives pour les comptes des magasins qui écrivaient leurs résultats à l’encre noir, au lieu du rouge (lorsque les chiffres étaient négatifs…). Au choix.

Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir des réductions allant jusqu’à -90%, incitant fortement la population à la consommation. Enfin… à la surconsommation.

Affiche pour le Green Friday par Envie.org

Green Friday par Envie.org

Le concept s’est même étendu il y a quelques années à l’e-commerce, avec le Cyber Monday (des réductions uniquement sur internet), mais enfin aujourd’hui, si on est réaliste, le Black Friday s’étend sur les 4 jours de ce fameux weekend de Thanksgiving.

En France, le Black Friday a fait son apparition il y a moins d’une dizaine d’années. Les premières promotions ont démarré en 2013, mais c’est en 2016 que l’engouement généralisé à prit son envol !

Il n’y a pas à dire, tout le monde est content de pouvoir économiser quelques euros, voire dizaines d’euros. Toutefois au fil des années, cet évènement est devenu synonyme de surconsommation et d’achats excessifs. De la pure folie.

Il était donc grand temps qu’un autre mouvement beaucoup plus raisonnable voit le jour pour enfin montrer la voie. Une nouvelle initiative sobrement nommé le “Green Friday”.

 

Green Friday, de quoi s’agit-il? 

Le “Green Friday” est un projet initié par le réseau ENVIE en 2017 pour remettre en question le “Black Friday” et ses dérives, suite à une réelle prise de conscience de la surconsommation.

Affiche pour le Green Friday par Envie.org

Green Friday par Envie.org

ENVIE est réseau français de structures d’insertion et de magasins qui réparent, reconditionnent et revendent des produits d’électroménager. Le réseau comporte aujourd’hui 45 points de vente et 2.600 salariés dans toute la France.

Avec cette nouvelle initiative, ENVIE souhaite rappeler que chaque acte de consommation a un impact, qu’il est urgent de responsabiliser notre pouvoir d’achat, et de rappeler qu’il existe des alternatives à la consommation traditionnelle.

“Green Friday” est un projet soutenu par plusieurs associations et groupes tels que ALTERMUNDI, le REFER, Ethiquable, DreamAct et Emmaüs, qui appellent à les rejoindre pour promouvoir une consommation responsable. Il se présente comme une alternative à la consommation compulsive, aux achats non nécessaires dictés par la logique promotionnelle, sans culpabiliser les consommateurs mais en les responsabilisant et en faisant appel à leur libre arbitre d’acteurs-consommateurs.

Affiche pour le Green Friday par Envie.org

Green Friday par Envie.org

Le concept de base du “Green Friday” est assez simple : les entreprises participant à l’opération ne proposeront pas de réductions à leurs clients le jour du Black Friday, mais s’engagent à reverser 15% de leur chiffre d’affaires de la journée au profit d’associations pour l’écologie. De plus, les marques participant au mouvement organiseront dans toute la France des événements de sensibilisation à la consommation responsable.

L’association “Green Friday”, a donc lancé en 2018 un appel à signer une charte d’engagement pour une consommation responsable.

  • Le réemploi et/ou la réparation
  • La non-consommation ou la consommation raisonnée
  • Le commerce équitable
  • L’insertion
  • La production ou la vente de produits et services écologiques :
    • issus de l’agriculture biologique
    • économes en ressources non renouvelables ou faiblement renouvelables
    • à faible bilan carbone (notamment produits locaux)

En 2018, près de 180 entreprises ont adhéré au concept et se sont engagé à ne pas proposer de réductions à leurs clients le jour du Black Friday, à reverser 15% de leur chiffre d’affaires de la journée au profit d’association engagées dans le développement durable ou à animer des ateliers de sensibilisation, au total près de 100 animations se sont déroulées sur toute la France ! Pour 2019, le mouvement risque de prendre beaucoup plus d’ampleur…

 

Green Friday en 2019, c’est la semaine prochaine 

Cette année, le mouvement prend de l’ampleur et de nombreuses marques ont rejoint le mouvement. 

La marque de cosmétique Typology a initié le #BlackforGood et plus de 40 marques ont déjà répondu présent sur les réseaux. Plusieurs marques participent au mouvement, et on en retrouve dans plein de domaines différents :

  • Affiche pour le Green Friday par Envie.org

    Green Friday par Envie.org

  • Nuoo (cosmétiques bio)
  • Bivouak (Slow Cosmétique)
  • Made.com (meubles)
  • Le petit ballon (box de vin)
  • LÕU.YETU (bijoux)
  • Balinea (salons de bien-être, coiffeur, institut de beauté et spas)
  • My Little Paris (Groupe média)
  • Oh my Cream (e-shop de cosmétiques naturels)
  • Polaar (cosmétiques)
  • Chic des Plantes (tisanes et infusions)
  • Moodz (culottes de règles)
  • All Tigers (cosmétiques naturels)
  • Et bien d’autres

 

Seulement quelques jours nous séparent du Black Friday, alors il est temps d’agir en pleine conscience et de prendre en main notre façon de consommer et de faire des choix sensés et raisonnables.

Dès que vous voyez une nouvelle marque qui participe au mouvement, partagez là en commentaire, je pense qu’on sera plus d’une à être ravie de les découvrir.

L’initiative du “Green Friday” ne vivra que grâce à la communication, alors répandez le mot autour de vous auprès de vos proches. Et partager cet article pour qu’un maximum de gens soient au courant !

Affiche pour le Green Friday par Envie.org

Green Friday par Envie.org

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de